Etude de cas Poor Low/High

On va aborder le concept de Poor High/Poor Low par rapport à la structure du profile de marché.

Lexique

distribution curve market profil breakdown
POC = Point of control
VAH = Value Area High
VAL = Value Area Low
IB = Initial Balance
BT = Buying Tail
ST = Selling Tail

Focus sur quelques structures de profil de marché

Mais avant ça, petite définition histoire que tout le monde puisse voir de quoi je parle :

Les "Poor Low" et les "Poor High" sont des structures de profil de marché qui indiquent généralement un marché trop "long" ou trop "short" et où les acteurs du marché à court terme ont peu confiance dans la direction actuelle du marché et prennent le contrôle du marché pour le faire évoluer dans la direction opposée.
Cela se produit généralement lorsque le marché poursuit sa tendance dans une direction et que l'élan de la tendance commence à perdre de sa vigueur aux sommets, ce qui amène les traders à court terme à penser que le marché est trop "long" ou trop "short".
Poor High/Poor Low indique une distribution inachevée qui, en d'autres termes, nécessite une révision du prix dans ces zones pour achever la distribution. Il peut être identifié au niveau du haut ou du bas des zones de profil de marché avec 2 TPO ou plus larges.
Plus les TPO sont larges, plus il y a de chances que cette zone de prix soit revisitée rapidement.

Une fois que ces conditions mentionnées ci-dessus ont été bien rempli, j'envisage de long avec pour target le Single Print aux alentours des 38k
On parle de Single Print (SP) lorsqu’une seule lettre/box (également appelée TPO unique) est imprimée sur un graphique de profil de marché dont les prix supérieurs et inférieurs comportent plusieurs TPO (lettres/box).

Les SP ne sont pas confirmées tant qu'il y a une chance que l'impression soit remplie par la tranche suivante et sont confirmées lorsque la tranche suivante est fermée et qu'elles apparaissent toujours sous forme de lettres ou de box uniques sur le graphique du profil de marché.
Par exemple, un SP dans la tranche I ne peut pas être confirmée tant que la tranche J n'est pas fermée et que la tranche K n'est pas ouverte. Dans l'exemple de graphique que vous voyez ci-dessus (le premier), nous voyons un SP autour de $38493
Maintenant en terme d'OrderFlow ça se traduit comment ?

Sur la heatmap, le concept est encore plus visuel et apporte une confluence supplémentaire sachant qu'il y a un énorme cluster de bids aux alentours des 32k$ - 31k$

Une fois que ces conditions mentionnées ci-dessus on été bien rempli, j'envisage de long avec pour target le Single Print aux alentours des 38k
On parle de Single Print (SP)  lorsqu'une seule lettre/box (également appelée TPO unique) est imprimée sur un graphique de profil de marché dont les prix supérieurs et inférieurs comportent plusieurs TPO (lettres/box).

Les SP ne sont pas confirmées tant qu'il y a une chance que l'impression soit remplie par la tranche suivante et sont confirmées lorsque la tranche suivante est fermée et qu'elles apparaissent toujours sous forme de lettres ou de box uniques sur le graphique du profil de marché.
Par exemple, un SP dans la tranche I ne peut pas être confirmée tant que la tranche J n'est pas fermée et que la tranche K n'est pas ouverte. Dans l'exemple de graphique que vous voyez ci dessus (le premier), nous voyons un SP autour de $38493

Ex Nihilo

In Blockchain we trust Market research Quantitative Finance, Orderflow.

Quant Master